Les charentais aiment bien l'éclade (ou églade), la mouclade; voici une recette qui nous vient du midi : la brasucade. ( pronnoncez "brazoucade" )

Faire ouvrir les moules dans un grand plat à paëlla au dessus d'un feu de bois. (il faut de la flamme)

br1

Une fois ouvertes, vider le jus des moules et arroser d'une préparation contenant de l'huile d'olive, des échalottes hachées menu et des herbes de provence. ( 1l d'huile d'olive pour 5 kgs de moules ). Bien remuer les moules et attendre qu'elles commencent à caraméliser.

br2

Mélanger pendant quelques minutes puis déglacer au vin blanc. (1/2 litre pour 5 kgs de moules ). Avec l'autre 1/2 litre, servez vous un kir framboise (ou mûre) car la chaleur du feu donne soif !

br3

N'attendez pas que tout le vin blanc se soit évaporé (sinon plus de sauce : ce qui m'est arrivé ) et à table !

ça se mange avec les doigts comme une éclade. vous pouvez accompagner le plat par des frites... et n'oubliez pas d'ouvrir une autre bouteille de blanc bien frais !

Un invité innattendu : un bébé hérisson qui squatte le jardin et qui n'est pas farouche : on peut lui caresser le museau. (Quand il sera plus gros il finira au barbe-cue !!! Je plaisante : mes filles me tueraient )

Photo prise par Josquin.

her